Kill The Young au Cargö (Caen)

Publié le par Jérôme

Le rock sur scène, cet ennui profond













Kill And The Young au Cargö, scène de musiques actuelles de Caen, le 7 Février dernier.


Pour les townies of Manchester de Kill The Young, Proud Sponsors of Boredom est le deuxième et redouté album de la confirmation. A l’énergie débordante du premier opus, éponyme au nom du groupe, cette nouvelle mouture est incontestablement plus calme. Ou soporifique, c’est selon ! Le révélateur de la scène du Cargo caennais, jeune public nourri à la nouvelle multiplicité de la scène rock, a permis de se faire une idée précise du potentiel du Kill The Young nouveau. A savoir : quasiment aucun. Chauffé à bloc par deux premières parties de qualité, le parisien Dominic Sonic et les clermontois de Subway, c’est un public normand n’en peut plus quand, aux alentours de minuit, les trois Anglais débarquent enfin sur scène.
La disposition singulière de la scène du Cargo, où le bar a toute son importance, a donné des allures de « disque de fin de soirée » à la prestation des KTY. Probablement vexés par l’accueil mitigé, si l’on excepte le parterre de fans, nos trois Anglais – affublés d’un batteur plutôt transparent – ont voulu jouer plus vite et plus fort. Sur des compositions plus lentes, plus posées, comme si les paroles de pop alternative méritaient qu’on s’attarde dessus, c’est « Cul entre deux chaises » auquel le Cargo a eu droit. Bref, si peu d’aura pour nos rockers d’Outre-manche. Le tout pour un set rock à oublier, en guettant le troisième album. Celui de la rédemption ?
 


Myspace du groupe

Clip de "Addiction"

 

 

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurence 25/04/2008 17:08

Merci pour ces informations très complètes.